Introduction de GTAL à la conférence de Maurice Lemoine

11048784_881712158551425_3367417975913892069_nGTAL remercie les 70 personnes qui sont venues écouter Maurice Lemoine et pour les bonnes questions posées en fin de conférence. Encore merci à Maurice pour son intervention complète, riche et généreuse en faits et analyses.
Emiliano et Esteban ont introduit la conférence, voici leur intervention:

Bonsoir,
Tout d’abord, bienvenus à cette conférence organisée par le collectif Nouvelles générations Chili et le groupe de travail Amérique latine ; avec le soutien du Cetim et de l’Association des étudiants en histoire économique. Nous avons invité Maurice Lemoine pour qu’il nous présente les conclusions de son dernier livre et pour que nous débattions des nouvelles stratégies du gouvernement des Etats-Unis dans le continent latino-américain.
NG Chili existe depuis le printemps 2013. Nous avons organisé plusieurs conférences sur le coup d’Etat du 11 septembre 1973 au Chili, sur la situation actuelle des mouvement sociaux chiliens, notamment sur le mouvement étudiant et la situation des droits humains. Nous avons aussi promu le film suisse La barque n’est pas pleine, qui relate la solidarité des Suisses qui ont accueilli chez eux les réfugiés fuyant la dictature du général Pinochet. Et enfin, nous avons fait un Cycle de conférences sur les peuples autochtones du Chili allant de la présentation de la langue mapuche aux luttes des Mapuches et Diaguitas pour leurs terres et la défense de l’environnement.
Cette année, nous avons créé un groupe de travail sur l’Amérique latine dans lequel nous nous interrogeons sur la démocratie dans le continent, de l’indépendance au début du 19e siècle à aujourd’hui. Nous entendons par démocratie les processus populaires s’inscrivant dans une lutte pour une émancipation sociale, économique, culturelle. Nous constatons de prime abord que les peuples ont dû conquérir leurs droits en affrontant les intérêts des oligarchies, des impérialistes et plus récemment des sociétés transnationales.

Maurice Lemoine est journaliste, spécialiste de l’Amérique latine, là où il a voyagé à de nombreuses occasions, ce qui lui a permis d’écrire des articles dans le Monde diplomatique et publié des enquêtes approfondies comme Chavez Presidente ; Cinq Cubains à Miami ; Sur les eaux noires du fleuve et son dernier livre Les enfants cachés de Pinochet dont il fera la présentation dans quelques instants. Tout ceci afin d’informer le public francophone de manière indépendante.
L’Amérique latine vit depuis la fin des années 90, un processus de revitalisation de la gauche et des mouvements sociaux sous l’impulsion de la Révolution bolivarienne et d’Hugo Chavez. Ces processus ont différents rythmes et objectifs. Le Venezuela se dirige vers un socialisme du 21e siècle, la Bolivie a procédé à un revirement historique avec la reconnaissance de plein droit de la majorité indigène du pays, le Brésil a mené une politique contre l’extrême-pauvreté. Ailleurs, les mouvements sociaux progressistes continuent à résister aux politique néolibérales comme au Chili, au Pérou, en Colombie et au Mexique.
Il y a aussi des points communs comme l’objectif de modifier les structures politiques avec une Assemblée constituante, aujourd’hui c’est au Chili que ce combat est mené contre les héritiers de Pinochet qui tentent par tous les moyens de faire capoter ce projet. Tout comme la nécessité d’éviter le retour de l’oligarchie et la restauration conservatrice du continent. Le 2e tour des élections présidentielles argentines aura lieu le 24 novembre prochain et pourrait marquer ce retour. Mais la situation au Venezuela est encore plus grave car les Etats-Unis, comme l’attestent les déclarations du Général Kelly, ont un plan de déstabilisation des élections parlementaires du 6 décembre prochain afin de justifier l’invasion du pays avec le consentement de la communauté internationale. Notre groupe de travail s’oppose à ce type d’ingérence. Et nous appelons les étudiants ainsi que les associations d’étudiants, indépendamment de leurs opinions politiques vis-à-vis du gouvernement de Nicolas Maduro, à se joindre à notre groupe de travail pour dénoncer ce projet ainsi que les actions violentes menées par l’extrême-droite sur le territoire vénézuélien.

12291927_881712161884758_986908211908883091_o12308162_881712191884755_1534976726394965476_o12341584_881712198551421_7529534571356019253_n

12303912_881712195218088_4927261341227651237_o12314713_881712155218092_4458571530175474414_o

affiche con 19 nov

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s