Pétition / Nous soutenons les ex-prisonniers politiques en grève de la faim au Chili (FR, ES, EN)

xTRnBioBUzPXfEg-800x450-noPad

Par Comité de soutien aux Ex-PPChili-Belgique

Face à l’absence de volonté de l’actuel gouvernement chilien de respecter les engagements contractés à deux occasions à l’égard de leurs organisations, des ex-prisonniers politiques, anciens Résistants à la dictature de Pinochet, mènent actuellement une grève de la faim illimitée dans les villes de Santiago et Concepción.

Le Comité belge de soutien aux ex-Prisonniers politiques chiliens lance un appel à la solidarité de la population belge pour soutenir leurs revendications.

Les grévistes de la faim réaffirment aujourd’hui la demande historique exprimée par les ex-prisonniers politiques au cours de leurs combats précédents en vue de la promulgation d’une « Loi de Réparation Intégrale » pour les victimes de la dictature, en suivant les normes internationales auxquelles l’État chilien a souscrit et tout particulièrement la Résolution 60/147 de l’ONU. Et ils mettent en exergue les points suivants :

  • Le droit légalement garanti à une pension digne ainsi que l’accès au logement, aux soins de santé et à l’éducation ;
  • L’assistance juridique de la part de l’État aux victimes et leurs proches, en vue de la poursuite en justice des tortionnaires et violateurs des droits de l’Homme ;
  • L’instauration par loi d’une instance permanente de qualification des victimes d’emprisonnement politique et torture ;
  • La dérogation de l’article 15 de la loi 19.992 (dite « Valech ») qui impose 50 ans de secret sur les archives dont le déclassement devrait contribuer à mettre fin à l’impunité ;
  • La fin des incompatibilités entre les pensions octroyées par emprisonnement politique et torture et par perte d’emploi (exonération) des suites du putsch ;
  • La mise à niveau par le haut des deux systèmes de pensions de réparation existants, dites « Rettig » et « Valech » (du nom des personnalités qui ont présidé les travaux préliminaires aux lois respectives), la plupart des ex-prisonniers politiques recevant en effet actuellement, une pension d’un montant dérisoire ;

Les grévistes de la faim demandent aussi qu’une délégation de leur part soit reçue au Palais de la Moneda par les autorités gouvernementales.

Une dette morale et historique pèse sur l’État chilien et son actuelle présidente Madame Bachelet. Aujourd’hui, après plus de 60 jours de grève de la faim, et onze mois après la clôture des négociations autour d’une table de travail dénommée « Mesa de alto nivel », réunissant des représentants du gouvernement et des ex-prisonniers politiques, ces derniers se retrouvent face à un scénario de complète incertitude et sans aucun signe montrant une réelle volonté de la part du pouvoir exécutif d’envoyer au parlement les projets de loi requis pour honorer les engagements contractés par le gouvernement. Nous regrettons que nos compatriotes doivent en arriver à mettre leur vie en danger pour faire entendre leurs justes demandes de vérité et justice et leur juste droit à une réparation digne.

Il convient de rappeler que le processus de transition démocratique encore inachevé au Chili n’aurait jamais pu voir le jour sans la résistance des anciens prisonniers politiques.

La Résistance à la dictature de Pinochet avait recueilli un large soutien. Peut-être étiez-vous l’un des nombreux amis de cette cause démocratique et populaire. Malheureusement, ce combat n’est pas encore terminé. C’est pourquoi nous vous demandons de continuer à nous soutenir.

Au nom de la mémoire historique et de la défense de la reconnaissance morale que méritent les anciens Résistants, ex-prisonniers politiques chiliens, et compte tenu de l’urgence de cette situation particulièrement inquiétante, nous lançons un appel à la solidarité de tous les défenseurs des droits de l’Homme pour qu’ils soutiennent activement nos actions de solidarité et appui envers ces anciens Résistants chiliens aujourd’hui en grève de la faim, en vous informant et en interpellant vos contacts et les autorités belges et chiliennes.

Vous pouvez consulter plus bas quelques adresses d’autorités européennes et chiliennes que vous pouvez interpeller.

Signez la pétition ici:

https://www.change.org

Señora Michelle Bachelet Jeria
Presidente de la República
Palacio de la Moneda
Santiago
Chile

Señora Ana Lya Uriarte
Jefa de Gabinete de la Presidencia
auriarte@presidencia.cl

Señora Macarena Ossandón
Encargada de la Correspondencia de la Presidenta
mossandon@presidencia.cl

Señor Nicolás Eyzaguirre Guzmán
Ministro Secretario General de la Presidencia
Moneda 1160
Santiago
Chile
contactenos@minsegpres.cl

Señor Mario Fernández Baeza
Ministro del Interior
Palacio de la Moneda
Santiago
Chile

Señora Javiera Blanco Suárez
Ministro de la Justicia y los
Derechos Humanos
Morandé 107
Santiago
Chile

Señor Ricardo Lagos Weber
Presidente del Senado de Chile
Morandé 441
Santiago
Chile
rlagos@senado.cl

Señor H. Osvaldo Andrade Lara
Presidente de la Cámara de diputados de Chile
Compañía 1131
Santiago
Chile
oandrade@congreso.cl

Madame Marjory Van Den Broeke
Chef de l’Unité presse du Parlement européen
marjory.vandenbroeke@europarl.europa.eu

Monsieur Klaus Welle
Secrétaire général du Parlement Européen
Rue Wiertz 60
1047 Bruxelles
Belgique
klaus.welle@ep.europa.eu

Madame Elena Valenciano
Présidente Sous-commission « Droits de l’Homme »
Parlement européen – Bât. Altiero Spinelli 11G354
60, rue Wiertz
B-1047 Bruxelles
Belgique
elena.valenciano@europarl.europa.eu

Monsieur Jaume Duch Guillot
Directeur et porte-parole du Parlement européen
jaume.duch@europarl.europa.eu

Monsieur Ioannis Darmis
Chef de l’Unité services et suivi des médias du Parlement européen
ioannis.darmis@ep.europa.eu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s