Ni Argentin, ni Chilien: Mapuche de B. Caro

Mapuche1-1-840x480

« Les gens de la terre » aujourd’hui sont face à face avec les intérêts des hommes qui aiment le métal, surtout si ce métal peut être transféré aux banques touchant ainsi des gros profits.

Le peuple Mapuche, sait comment prendre soin de la terre et des semences parce que depuis des millénaires, ils sont les propriétaires légitimes.

Les rivières et les forêts ont leur propre forme de communication, les hommes de la terre, intégrés dans ces sons vont créant l’amour.

Benetton en Argentine, au Chili, les entreprises forestières, des criminels, sont en train de voler leurs terres ancestrales. Mauricio Macri dit « Oui », Sebastian Piñera « Amen » , les deux armées font couler le sang mapuche.

Ni Chilien ni Argentin, simplement « gens de la terre » de la terre, unis par le « kimun » cosmovision mapuche , a la recherche d’un meilleur Wallmapu.

Les Mapuches ont souffert du mépris et de la discrimination par ceux qui prétendent être les garants de la civilisation.

Le peuple Mapuche s’insurge, aujourd’hui avec courage et joie avec l’espoir de voir l’aube de la récupération de la terre que leur appartenait.

L’infamie commise, contre les hommes de Wallmapu, doit être connue et entendue par les citoyens partout dans le monde.

La solidarité et l’empathie, deux sentiments qui doivent faire sauter en l’air, les lâches qui se réfugient derrière les gendarmes.

(Benjamin Caro Morales)

Traduit par: COMABE Bélgica.

Texte original en espagnol: ici

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s